SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.
    Tags:
  • sexe
  • 50 nuances de Grey
 

"50 Nuances de Grey": un livre pour booster sa libido!

6 / 6 pages prev

L'e-book, l'ami de la littérature érotique

, le

La littérature coquine s'affiche aujourd'hui sans complexe dans les Foires du livre et en librairie. La cause? L'effet "50 nuances de Grey" mais surtout les e-book qui permettent de lire ce genre de romans en toute discrétion!

"Sombres désirs", "La soumise parfaite", "La température monte", les titres des ouvrages de la maison d'édition britannique spécialisée, au nom non moins évocateur, Xcite, ne laissent guère de doute sur le contenu de ces textes.  Ils se sont affichés pourtant sans vergogne dans les allées des dernières foires du livre, profitant d'un regain de vitalité dû au développement des livres électroniques qui permettent de lire cette littérature en toute discrétion.

Le roman érotique est un genre idéal pour l'e-book, juge Peter Ferris, actionnaire d'Accent Presse, maison-mère d'Xcite.  "Les ventes de nos livres imprimés commençaient à décliner. Être présents dans les grandes librairies était compliqué, certaines voulaient bien de nous, d'autres non. Atteindre les clients était très difficile", se souvient-il.

L’effet « Fifty Shades »

Si le succès de « 50 nuances de Grey » a permis un boom des sex-toys et autres objets érotiques, cette trilogie a également boosté les ventes des livres électroniques.   

Depuis la sortie de ce livre, "nous avons constaté une forte hausse des ventes de livres électroniques", explique M. Ferris. Ce livre "a stimulé l'intérêt des lecteurs pour l'érotisme. Il a rendu cela plus grand public, plus acceptable. Ce n'est plus quelques chose dont on n'ose plus parler puisque c'est dans les meilleures ventes".

Xcite s'attend d’ailleurs à vendre trois fois plus d'e-books que de livres imprimés cette année.

Livre électronique, littérature érotique : un amour réciproque !  

Ce phénomène est observable partout, même dans des marchés encore relativement étroits, comme l'Allemagne où l'e-book ne représente que 2% du marché, contre environ 13% en Grande-Bretagne, et 20% estimé aux Etats-Unis en 2012.

"Nous avons vendu cette année beaucoup de livres électroniques, sans faire beaucoup de publicité. Cela nous a beaucoup surpris", avoue même Jolanta Gatzanis, éditrice d'ouvrages érotiques au sein de la société qui porte son nom.  

En Allemagne, pas moins de 4.000 références de livres pour adultes sont déjà disponibles sur internet, mais avec un niveau de qualité très inégal, remarque Roman Jansen-Winkeln, de l'entreprise de service aux éditeurs et aux auteurs Satzweiss.  
Des femmes libérées…

Les acteurs du secteur s'accordent aussi sur la très grande prédominance des femmes dans la clientèle, chiffrée à plus de 80%.  Des lectrices à qui ne manquait que la discrétion offerte par les liseuses électroniques, estime Giada Armani, qui dirige elle aussi une maison d'édition de livre érotiques appelée Giadas.

"Je crois que les femmes ont toujours voulu lire de la littérature érotique. Mais quelle femme brandit un livre érotique dans le métro ou au travail, dont la couverture montre la silhouette d'un homme nu?", interroge-t-elle.  "Les livres se téléchargent de n'importe où, de votre lieu de vacances, de chez vous... Et vous pouvez les effacer une fois lus, pour que personne ne sache", renchérit M. Ferris.

3943
6 / 6 pages prev

 




Réagissez à cet article



Afficher plus de contenu
Fin du contenu
 
.