Les socialistes obtiennent huit sièges, soit un de mieux qu'en 2006. Philippe Mettens, tête de liste, remplaçait pour la première fois le ministre-président wallon, Rudy Demotte, qui se présentait cette fois à Tournai. Faisant fonction de bourgmestre durant cette dernière législature, M. Mettens obtient le poste de mayeur de Flobecq. Le départ de M. Demotte n'a donc pas eu d'influence pour les résultats de la liste socialiste. On ignorait cependant dimanche si M. Mettens, top manager à la politique scientifique fédérale, acceptera le poste de bourgmestre. Pour sa part, le MR réalise 26,5% des voix. Les réformateurs, qui avaient quatre sièges, perdent un strapontin. Le cdH, qui a obtenu 19,5%, conserve ses deux sièges.