En ce moment
 

"Voulez-vous que je nourrisse les veaux ?": la Reine Mathilde au service des agricultrices

 

La Reine a visité deux exploitations agricoles en province de Namur. Au centre de cette visite, la place de la femme dans le monde agricole.

"Voulez-vous que je les nourrisse ? Même si je n'ai pas votre doigté." La Reine Mathilde a mis la main à la pâte en visitant les fermes du Namurois. Elle a ainsi épaulé Caroline, une assistante en pharmacie durant quinze ans qui a lâché son emploi pour reprendre l'exploitation familiale avec son mari. "Le matin, le soir, c'est moi qui m'occupe des veaux. Mon mari c'est surtout la partie tracteurs et autre. Je m'occupe aussi des tâches administratives."

Une agricultrice à part entière. Contrairement à ses aînées, Caroline dispose d'un véritable statut, inexistant jusqu'en 2003. "Toutes les dames nées après 1956 ont leur propre statut, le même que leur mari. Elles cotisent pour leur pensions, leur assurance sociale", explique Lena Herbiet, agricultrice retraitée.

Mais le statut doit encore évoluer, c'est ce qu'estiment les agricultrices. "C'est un enjeu capital au sein de la région wallonne. Pouvoir garder des exploitations familiales", développe Christiane Pardoms, de l'Union des agricultrices wallonnes.

 

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos