En ce moment
 

Fausse alerte à la bombe en pleine heure de pointe à la gare de Namur: l'auteur privé de liberté

 

L'auteur de l'appel anonyme ayant déclaré une fausse alerte à la bombe à la gare de Namur vendredi en fin d'après-midi a été interpellé et privé de liberté, a indiqué le parquet de Namur.


Rien de suspect après 45 minutes de recherches

L'homme né en 1974 avait appelé anonymement la police de Namur pour leur indiquer qu'une bombe se trouvait dans la gare de Namur. Les services de déminage étaient alors directement intervenus pour évacuer et examiner la gare, mais au bout de 45 minutes de recherches n'avaient rien trouvé de suspect.


Un homme connu pour "instabilité mentale"

Une enquête avait été immédiatement ouverte pour déterminer l'identité de l'auteur de l'alerte. "Il s'agit d"un homme bien connu de la justice pour son instabilité mentale et qui a déjà fait l'objet de plusieurs inculpations, dont une récemment", a précisé le substitut. La police n'a pu l'entendre vu son état psychiatrique, mais il a été privé de liberté. Cette fausse alerte à la bombe déclarée en pleine heure de pointe avait engendré vendredi des retards conséquents sur tout le réseau pendant toute la soirée. 

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos