Trafic d’armes et criminalité organisée: 16 perquisitions et 14 interpellations à Charleroi et dans les régions du Centre

 

La Police Judiciaire Fédérale (PJF) de Mons-Tournai a procédé lundi à 16 perquisitions dans les régions du Centre et de Charleroi dans le cadre d'un trafic d'armes lié à la criminalité organisée. Ces perquisitions ont conduit à l'interpellation de 14 personnes, a indiqué le Parquet de Mons.


70 policiers mobilisés

Seize perquisitions ont été menées lundi dans le Centre et à Charleroi dans le cadre d'un dossier instruit par un juge d'instruction de Mons pour trafic d'armes lié à la criminalité organisée. Ces opérations, qui ont mobilisé près de 70 policiers, ont été menées par la Police Judiciaire Fédérale (PJF) de Mons-Tournai en collaboration avec la zone de police de La Louvière et la police judiciaire fédérale de Charleroi.


61 armes à feu saisies

Le Parquet de Mons a indiqué que 14 personnes avaient été privées de liberté dans le cadre de ces opérations qui ont permis, par ailleurs, aux policiers de procéder à la saisie de 61 armes à feu dont certaines proviennent de vols. Des couteaux à lame rétractable ont également été saisis ainsi que de nombreuses munitions de tout calibre et près de 11.000 euros en cash.

Des procédures incidentes, se rattachant à la procédure principale, ont par ailleurs été initiées aux cours de deux des perquisitions pour des infractions de recel.

L'enquête est poursuivie par la division de "lutte contre les infractions aux biens" de la Police Judiciaire Fédérale de Mons-Tournai sous la direction du juge d'instruction montois.

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Les titres

Vidéos

vidéos