Le nouveau billet de cinq euros, première coupure d'une nouvelle série de billets baptisée "Europe", mis en circulation début mai, se voit refusé à plusieurs endroits, révèlent lundi les journaux de Sudpresse.
Cette nouvelle coupure n'est pas acceptée par certains distributeurs d'alimentation, mais aussi par des caisses automatiques de parking et certains dépôts automatiques dans plusieurs banques. Certains commerçants refusent également ces nouveaux billets par crainte de se retrouver avec des billets contrefaits, alors que ces nouvelles coupures, moins faciles à copier, ont justement été mises en circulation pour éviter les contrefaçons. Les détecteurs de faux billets recalent également ce nouveau billet de 5 euros car les anciens modèles de détecteurs en sont pas encore adaptés à ces nouveaux billets, ce qui pousse du coup les commerçants à les refuser également. (Belga)