Le dimanche 3 février vers 4 h du matin, deux dames âgées de 57 et de 38 ans avaient été fauchées par ce conducteur alors qu'elles sortaient du dancing l'Edelweiss à Boncelles. Il s'agissait d'une mère, décédée après l'accident, et de sa fille, gravement blessée.

Romain D. avait pris la fuite et n'avait été intercepté que deux jours plus tard. Son alcoolémie n'a pu être évaluée mais l'auteur a reconnu qu'il était au volant de la voiture et qu'il avait consommé une dizaine de bières et une demi-bouteille de whisky. Romain D., qui prétend ne plus se souvenir des faits, a été inculpé d'homicide involontaire, de coups et blessures involontaires et de délit de fuite.

L'inculpé a expliqué qu'il avait participé à une soirée lors de laquelle a éclaté une bagarre. La police était intervenue mais Romain D. avait repris sa voiture après les faits. Lors de son premier passage devant la chambre du conseil de Liège, il a fait état de regrets. "Il était en pleurs et a voulu présenter ses excuses envers les victimes", a précisé son avocat, Me Pascal Rodeyns.