La N-VA compte beaucoup sur les élections communales pour accentuer sa domination dans la province d'Anvers. "La N-VA a annoncé que le mayorat d’Anvers constituait un enjeu majeur, mais au-delà de la ville d’Anvers, pour la N-VA, ces élections communales constituent la première occasion de tenter de conforter un ancrage local qu’elle n’a pas pour l’instant", a confié Pierre Vercauteren.

 

Rampe de lancement

Mais outre le bastion anversois, c'est sur la Flandre entière que la N-VA veut régner. "La première étape, c’est consolider son score aux élections communales et en faire un élément de rampe de lancement pour une victoire électorale qu’elle espère plus forte encore aux élections législatives de 2014", a conclu le politologue.