Une trentaine de panneaux électoraux comportant des affiches du MR et du cdH ont été saccagés dimanche à Mont-sur-Marchienne. Les deux partis déplorent cet acte de vandalisme et demandent que la campagne se poursuive dans le calme.
Le MR et le cdH de Charleroi déplorent, dans un communiqué de presse conjoint, la destruction d'une trentaine de panneaux électoraux survenue ce dimanche, à Mont-sur-Marchienne. Les faits sont survenus dans le quartier du Longtry, à la fois sur des domaines publics et privés. Les vandales ont en effet arraché et parfois scié ces panneaux qui comportaient exclusivement des affiches du MR et du cdH. Les autres partis ont été épargnés. Si certains faits ont été commis à front de rue, les auteurs ont parfois dû enjamber des murets pour pénétrer sur des propriétés privées, se rendant ainsi coupables de violation de domicile. Selon le MR et le cdH, cet acte constitue "une atteinte à la démocratie". Les deux partis souhaitent "un retour au calme et invitent chacun à se ressaisir afin de poursuivre cette campagne dans la sérénité et le respect de chacun". (DIRK WAEM)