Le conclave budgétaire débute ce lundi. L'objectif: dénicher 4,5 milliards d'euros. Les ministres doivent donc trouver 811 millions pour atteindre les objectifs de cette année, sans compter les 3,7 milliards pour réduire le déficit en 2013. La question est donc sur toutes les lèvres: où est-ce que le gouvernement va trouver tout cet argent?



Option numéro 1: réduire les dépenses

"En principe, surtout en réduisant les dépenses", a expliqué notre journaliste Antonio Solimando sur les ondes de Bel RTL. C'est en tout cas la volonté des partis de droite du gouvernement: le CD&V, l'Open VLD et le MR. Cependant, cela ne suffira pas. Il faudra aussi lever des taxes supplémentaires.



Deuxième solution: des taxes en plus

Dès lors, toutes les pistes évitées de justesse l'an dernier seront à nouveau évoquées. La taxe sur les billets d'avion, sur les intercommunales, la TVA rehaussée pour l'horeca, et même une nouvelle régularisation de l'argent des Belges placé à l'étranger. La volonté des partis de gauche, c'est que l'effort soit d'abord supporté par des taxes sur le capital, et moins sur le travail. Voilà pour les 3 milliards 700 millions d'euros. Ils permettront de limiter le déficit de la Belgique à 2,15% du produit intérieur brut.



Option 3: reporter le problème?

Quant aux 811 millions à trouver rien que pour 2012, ils seront nécessaires au vu des mauvaises prévisions. Cette année, les rentrées fiscales sont moins bonnes que prévu, le budget de la sécurité sociale est déficitaire. "On a aussi surévalué la prime payée par les banques, et les recettes de la taxe nucléaire", a poursuivi notre journaliste. Pour corriger ce dérapage budgétaire, le gouvernement a choisi de geler les dépenses. Tout ce qui n'est pas indispensable au fonctionnement de l'Etat sera payé après le 1er janvier.

"Ce n'est que reporter le problème, mais ça permet au moins de tenir notre promesse de limiter le déficit pour 2012. Engagement pris devant l'Union Européenne", a encore indiqué Antonio Solimando.



Les discussions pourraient aller vite

Le gouvernement espère boucler l'ajustement budgétaire 2012 d'ici demain soir. Ensuite, le gouvernement se donne une dizaine de jours, pour l'exercice 2013. Le conclave débute à 16h, cet après-midi. Il réunit le Premier Ministre, le Ministre du budget et les Vice Premier des 6 partis de la coalition.