Quelques journaux belges ont attiré l'attention des médias américains en raison de leur manière "surprenante" de combiner la contrainte des bouclages et les résultats encore inconnus de l'élection présidentielle américaine. Les approches du Laatste Nieuws, du Morgen et du Soir ont été commentées sur les sites internet de ABC News et Fox News notamment.
Les résultats des élections américaines ont été dévoilés après l'heure où les journaux belges devaient boucler. La manière dont certains d'entre eux ont tenté de contourner ce problème est qualifiée de "surprenante". Het Laatste Nieuws a ainsi réalisé deux Unes: une représentant le démocrate Barack Obama en vainqueur, l'autre représentant Mitt Romney. Ces Unes sont barrées d'un "choisissez votre candidat", et accompagnées d'un portrait et d'une analyse. De Morgen a coupé sa page en deux: d'une part avec Romney comme président, d'autre part avec Obama. La Une du Soir propose une grande photo d'Obama, avec, à gauche, "A perdu - lire en page 2" et, à droite, "A gagné - lire en page 3". D'autres journaux belges ont rivalisé d'inventivité pour déjouer leurs bouclages. Le côté gauche de la Une du Nieuwsblad est imprimé à l'envers et comporte la photo de Mitt Romney, le côté droit dépeignant Barack Obama. Les deux photos sont accompagnées du titre "L'Amérique connaît son président". Le Standaard a titré "Le pays déchiré" et accole deux demi-portraits des candidats. La Dernière Heure a publié une photo d'un président américain, dont la tête est remplacée par un QR Code. Ce code renvoie à une application où le lecteur peut découvrir le résultat de l'élection. (-)