En ce moment
 

Annonce choc du cdH: va-t-on devoir revoter?

Annonce choc du cdH: va-t-on devoir revoter?
 

C’est un séisme dans la politique belge qui s’est produit ce lundi en milieu de journée. Suite aux différents scandales, le cdH a lâché le PS. Mais cette crise annonce-t-elle des élections anticipées ?

Depuis ce lundi midi, nous assistons à une véritable crise politique. Le président du cdH, Benoît Lutgen, a annoncé que son parti ne souhaitait plus gouverner avec le Parti socialiste. Il a appelé "le MR, Ecolo, Défi et tous ceux qui partagent (ses) constats à former de nouvelles majorités positives en Wallonie, à Bruxelles et en Fédération Wallonie-Bruxelles".


Grosse période de négociations

Cette décision du cdH va-t-elle nous amener à revoter ? Il arrive que lors d’une grosse crise politique, on convoque des élections anticipées. Mais si c’est parfois le cas pour le gouvernement fédéral, ce n’est pas prévu pour les gouvernements régionaux. La Constitution belge dit d’ailleurs que les Parlement wallon et bruxellois peuvent être "dissous anticipativement".

Les différents partis vont donc devoir entamer des négociations pour décider d’une nouvelle majorité à dans les différents gouvernements régionaux. Pour pouvoir parvenir à leurs fins, le cdH, avec une nouvelle majorité, va devoir déposer une motion de « méfiance constructive », détaillent nos confrères de La Libre Belgique.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos