En ce moment
 

Stéphane Moreau toujours bourgmestre d’Ans: va-t-il manger sa parole et ne pas démissionner?

Stéphane Moreau toujours bourgmestre d’Ans: va-t-il manger sa parole et ne pas démissionner?
 

A l’heure d’écrire ces lignes, Stéphane Moreau, le patron de Nethys, n’a toujours pas démissionné de son poste de bourgmestre d’Ans. Selon des témoignages parvenus à nos confrères de Sud Presse, cette situation commence à irriter certains.

Stéphane Moreau, exclu du PS fin avril, devait remettre sa lettre de démission à la commune d’Ans en février, après avoir annoncé sa démission le 31 janvier. Lors du conseil communal suivant, donc en mars, c’est l’actuel échevin Grégory Philippin qui devait lui succéder.


La commune serait pénalisée

Mais rien de tout cela n’est arrivé. Lors du conseil communal d’avril, Thomas Cialone (MR), le bourgmestre faisant fonction, avait annoncé que la démission de Stéphane Moreau serait "effective sous peu". Mais depuis, aucun conseil communal n’a eu lieu. Celui de mai a été reporté et en ce mois de juin, aucun conseil communal n’est annoncé. Résultat : les comptes annuels n’ont pu être votés.

En fait, en 2017, le conseil communal d’Ans ne s’est réuni que 3 fois en 6 mois : en janvier, mars et avril. Ce qui fait dire à certains dans les colonnes de Sud Presse que "la commune d’Ans fonctionne au ralenti".


Peur d'un Moreau indépendant?

Selon nos confrères, certains au PS liégeois craignent désormais qu’il décide de rester bourgmestre et qu’il crée une liste indépendante aux élections communales l’année prochaine. En effet, le PS étant fort bas dans les intentions de vote dans certaines communes importantes de la périphérie liégeoise, l’aura que conserve M. Moreau à Ans pourrait faire de lui un sacré concurrent à la future liste présentée par la PS dans la commune.


Le PS d'Ans va-t-il enclencher la motion de méfiance... en septembre?

Mais à défaut d'une démission, une motion de méfiance individuelle pourrait être déposée par le groupe PS au conseil communal pourrait empêcher M. Moreau d'être bourgmestre en titre. Il redeviendrait alors simple conseiller communal indépendant. Mais cela n’est possible que lors d’un conseil communal. Si celui de juin n’a effectivement pas lieu d’ici la fin du mois, il faudra donc au moins attendre celui de septembre pour voir activée cette possibilité. Si elle l'est. Aux dernières nouvelles, Stéphane Moreau, s'il a bien été exclu par les hautes instances du PS, est toujours étiqueté PS par la commune. En effet, en avril dernier, l'USC locale et la Fédération liégeoise du PS ne l'avaient pas (encore) exclu.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Vidéos

vidéos