En ce moment
 
 

"Même pas peur": un nouveau journal satirique belge façon Charlie Hebdo

 
 

Dans la foulée des attentats de Charlie Hebdo à Paris, un magazine satirique est né à Charleroi. Ses créateurs ont la volonté de promouvoir la liberté d'expression. Le journal a pour nom "Même pas peur".

La sortie d’un nouveau journal, c’est toujours à la fois un moment heureux et stressant. Etienne et ses comparses viennent de connaître cette expérience en lançant "Même pas peur", un magazine satirique 100% belge, dans l’esprit de Charlie Hebdo."La mission, c’est de faire rire, de faire réfléchir, de choquer peut-être un peu, de faire bouger les gens et les faire réfléchir par eux-mêmes", explique Etienne Vanden Dooren, co-fondateur du journal, au micro de Mathieu Col.

"Même pas peur" est né en partie dans une maison de Marcinelle dans le contexte émotionnel des attentats de Paris. Deux éditeurs belges ont décidé de lancer un appel puis de canaliser les textes et les dessins qui leur sont parvenus. Un exemplaire qui devait être unique est sorti fin février et le véritable numéro un est sorti hier. Les ingrédients n’ont pas changé."Evidemment il y a beaucoup de dessins satiriques qui ruent un peu dans les brancards et il y a des textes de témoignage. Ici, le thème c’est 'pour en finir avec le travail'. Donc, il y a des témoignages de chômeurs en fin de droit, des textes humoristiques, comment rester au chômage sans en faire trop", indique Etienne Vanden Dooren.

De l’humour qui est souvent caustique. La première page de ce numéro un donne d’ailleurs le ton: un ciel gris avec des fumées sortant de cheminées d’usines et, au-dessus, un grand portail métallique qui rappelle les camps de concentration et aussi les usines d’ArcelorMittal.
Tous les collaborateurs de ce journal engagé sont des bénévoles. Parmi eux, il y a quelques plumes connues. Cinq mille exemplaires sont distribués depuis ce jeudi dans la plupart des librairies de Bruxelles et de Wallonie."Même pas peur" doit sortir un numéro tous les deux mois.


 

Vos commentaires