Le MuZEE à Ostende accueille, du 6 juillet au 17 novembre, une exposition dédiée à l'une des personnalités les plus en vue du surréalisme et du dadaïsme en Belgique et en Europe, Edouard Léon Théodore Mesens, dit E.L.T, grand ami de René Magritte, lui-même galeriste et artiste polyvalent et que certains considèrent comme "le joker dada dans l'univers surréaliste".
Intitulée "L'Alphabet stellaire de E.L.T. Mesens. Dada & Surréalisme à Bruxelles, Paris et Londres", cette exposition met donc en relief l'un des principaux acteurs internationaux de la scène artistique de la première moitié du 20e siècle. A la fois musicien, poète, éditeur, photographe, commissaire d'exposition, marchand et collectionneur d'Art, il est aussi un artiste talentueux et flamboyant à travers des collages, des écrits et des publications d'exception. E.L.T Mesens (1903-1971) va adhérer dès le départ au mouvement surréaliste. Né dans le quartier Saint-Géry à Bruxelles, il fréquentera le Conservatoire de Bruxelles et écrira une vingtaine de partitions de chansons. Il découvre rapidement René Magritte, qui lui doit beaucoup, mais aussi l'artiste américain Man Ray et le sculpteur roumain Constantin Brancusi. C'est lui aussi qui va faire découvrir à Magritte la fameuse toile "Chant d'amour" de Giorgio de Chirico qui déterminera l'orientation picturale et stylistique du peintre belge. Alors qu'il était secrétaire au Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, il y organisera en 1934, avec André Breton et Paul Eluard, deux "ténors" du Surréalisme, la fameuse exposition "Minotaure". Plus tard, en 1954, il y "distillera" une vaste rétrospective dévolue à Magritte. L'exposition est accessible au public tous les jours, sauf le lundi, de 10h00 à 18h00. Le MuZEE est situé Romestraat, 11, à Ostende. Informations par téléphone au 059/50.81.18 et via le site www.muzee.be (Belga)