Situation plutôt surréaliste: jusqu'à présent, un magasin désireux d'offrir ses marchandises invendues devait rembourse la TVA. Il était donc plus économique pour lui de tout jeter à la poubelle. Aujourd'hui, la situation va changer: "Le ministre a annoncé qu'il allait prendre une décision administrative qui prévoirait l'exonération de la TVA chaque fois qu'une entreprise, petite ou grande, donne ses invendus alimentaires à une banque alimentaire", a expliqué Ahmed Laaouej, sénateur (PS).

 

Prêt avant l'hiver

L'annonce a été faite cet après-midi en commission par le ministre des Finances. On ne changera pas la loi, rapporte notre journaliste Eric Van Duyse, mais une circulaire administrative règlera le problème dès que possible. "En principe, après l'été, au plus tard avant l'hiver, ça devrait être prêt", a expliqué Hendrik Bogaert, secrétaire d'Etat adjoint au ministre des Finances.