Le futur centre d'interprétation des Minières néolithiques de Spiennes près de Mons, baptisé "SILEX'S", a été présenté mardi en présence du bourgmestre de Mons, Elio Di Rupo. Son ouverture est programmée pour avril 2015.
Le site de Spiennes est l'un des plus anciens et des plus vastes centres d'extraction de silex en Europe. Il s'étend sur plus de 100 hectares et comprend plusieurs milliers de puits. Il a été mis au jour en 1867 lors du creusement d'une tranchée pour la ligne de chemin de fer Mons-Chimay. Les fouilles ont, depuis lors, mis notamment au jour des minières et des ateliers de taille dont les plus anciens remontent à 6.400 ans. Le site a été reconnu par l'UNESCO en 2000. Il est également intégré dans la stratégie de valorisation des trois chefs-d'oeuvres classés par l'organisation internationale à Mons avec le Beffroi et la Ducasse. Les travaux de valorisation du site montois ont pour objectifs de rendre les vestiges visibles et accessibles, de sécuriser et mettre en scène la descente dans les minières tout en abritant les fouilles en cours. Un pavillon de 800 m2 et de 300 m2 d'exposition sera implanté au centre du site et comprendra notamment un espace de fouille, un espace muséal et un parcours scénographique. Le budget global du projet "SILEX'S" est de 2,5 millions d'euros essentiellement subsidiés par l'Europe et la Région Wallonne et, à hauteur, de 10% par la ville de Mons. (Belga)