Ainsi, selon les derniers chiffres de la ministre des Cultes Annemie Turtelboom, Monseigneur Léonard, le plus haut gradé de la religion catholique dans notre pays, est de loin le mieux payé de tous, avec un salaire annuel de près de 110.000 euros, peut-on lire samedi dans Sudpresse.

Ses homologues des cultes protestant (le Pasteur-président du Synode) et islamique (le secrétaire général de l'Exécutif des Musulmans) perçoivent pour leur part environ 69.500 euros, alors qu''ils sont eux aussi chefs de file de leur religion.

Leurs équivalents des cultes israélite (le Grand Rabbin de Belgique) et orthodoxe (le Métropolite Archevêque) qui plafonnent de leur côté à un peu plus de 50.200 euros par an. Le dernier de ce classement est le Chapelain des églises d'Anvers et d'Ixelles (Anglican) avec ses 25.500 euros par an.

La religion catholique est par ailleurs aussi celle qui compte le plus de représentants rémunérés, soit 2.496 sur un total de 3.088.