En 2007, le service Inspection du SPF Intérieur a épinglé 121 entreprises de gardiennage qui travaillaient dans l'illégalité, indique mercredi De Tijd. Parmi celles-ci figurent également des services de gardiennage internes aux entreprises. Les entreprises épinglées travaillaient toutes sans disposer des permis requis. D'après la liste du SPF Intérieur, la Belgique compte 280 entreprises de gardiennage, dont 100 services de gardiennage internes aux entreprises.

En 2007, le SPF Intérieur a mené un chiffre record de contrôles en 616 endroits et auprès de 1.000 agents de sécurité. Les contrôles ont abouti à 764 procès-verbaux, soit 303% de plus qu'en 2006. Sur les 1.000 agents de sécurité contrôlés, 152 n'avaient pas suivi de formation. Le SPF Intérieur a en outre constaté que 666 agents de sécurité ne portaient pas leur carte d'identification obligatoire sur eux. Les communes et autres pouvoirs publics sont parfois en tort. En effet, 17 entreprises de gardiennage travaillaient illégalement pour des pouvoirs publics, sans le consentement du ministre de l'Intérieur.