Les réponses des hommes montrent que s'ils sont peut-être peu enclins à dépenser beaucoup d'argent pour leur maman, ils se rattrapent  en tout cas avec leur présence et beaucoup de marques d’affection. « Un bouquet de fleurs »… et « beaucoup de bonheur de leur mari plutôt que des cadeaux ». Voilà qui pourrait être la devise des fils et maris en cette veille de fête des mères. « Des cadeaux chers ça sert à rien. D’être proches c’est suffisant. Pour certaines en tout cas … », estimait par exemple un passant. D'autres pensaient à des cadeaux qui n’attendent pas forcément la fête des mères pour être offerts : « Que leurs enfants soient heureux » ou « un bisou ! »

 

"Un beau voyage au soleil", le cadeau rêvé...

Du côté des mamans, soit elles ont les pieds sur terre, soit la tête dans les nuages (de cendres ?). Les terre à terre ont répondu soit que « le cadeau parfait c’est que la famille soit réunie », ou qu’elles attendaient de leurs enfants « un gros bisou et qu’ils me promettent de ranger leur chambre et de faire la vaisselle une semaine ! » Difficile mais réalisable. Et puis il y a celles qui rêvent tout haut de choses abordables comme « un parfum », ou d’un cadeau rare et même risqué par les temps volcaniques qui courent : « Un beau voyage au soleil » !

 

"Surtout pas d'électroménager", mais pourquoi pas un coup de main ?

Mais une chose semble mettre tout le monde d’accord : « Surtout pas d’électroménager ». Effectivement, la plupart des mamans ont déjà tout ce qu’il leur faut de ce côté-là, inutile donc de leur rappeler que malheureusement, les tâches ménagères restent souvent leur lot quotidien. Donc messieurs, si la crise a fait disparaitre votre budget cadeau pour votre maman ou la mère de vos enfants, offrez-lui vos services pour une journée nettoyage de printemps. Elle n'aura qu'à se laisser servir et vous regarder travailler ! C'est pas une bonne idée ça ?