Jacques Froment, de Walcourt (province de Namur), a remporté la première des 20 médailles d'or avec son invention "Natapuzl", un puzzle en trois dimensions réelles avec séquentiel et blocage. La participation à ce concours international, et l'attribution d'un prix, apporte une "reconnaissance", a expliqué mercredi Jacques Froment. "Cela permet aussi de rencontrer des industriels et d'envisager de lancer une production pour développer notre modèle de puzzle en 3D", a-t-il ajouté.

Anne Dumont, d'Ottignies (province de Brabant wallon), a remporté une médaille de bronze avec son invention "Jewel Box", un concept de bijoux modulables, basé sur l'utilisation du principe de construction des briques de jeu de type "Lego". Elle a également remporté une autre médaille de bronze pour son "fermoir pour lien interchangeable", qui permet de fixer tout type de lien souple sans utiliser d'outil ou d'accessoire. Anne Dumont avait déjà remporté deux médailles d'or ainsi que deux prix avec ses deux inventions lors du salon Brussels Innova de 2010 et 2011. La participation à ces concours "apporte une visibilité, permet d'élargir le carnet d'adresses et de confronter son produit aux regards de professionnels", a-t-elle expliqué mercredi, même si elle déplore que le Concours Lépine mélange aujourd'hui inventeurs et d'anciens inventeurs devenus vendeurs. "La participation à ces concours est essentielle pour le CV des inventeurs", insiste-t-elle. La créatrice travaille actuellement notamment avec l'Agence wallonne à l'exportation et aux Investissements étrangers (AWEX) afin de lancer la commercialisation de ses inventions.

 

Le grand gagnant est :

C'est un dispositif permettant au capitaine d'un navire de connaître parfaitement la pression que le vent exerce sur son bâtiment pour l'aider à manoeuvrer à l'entrée d'un port, "Wind-power", inventé par Olivier Canavese, qui a obtenu la plus haute récompense du Concours Lépine, le Prix du président de la République.