Si vous commettez une infraction sur la route, cela vous coûtera plus cher. Le montant des amendes est indexé dès ce mardi. En outre, certaines infractions passent à un degré de gravité supérieur. En ce qui concerne l'indexation, une augmentation des tarifs de 10% est appliquée. Par exemple:

  • Dépasser sur un dos d'âne = 55 euros (au lieu de 50 euros)
  • Utiliser son téléphone portable au volant = 110 euros (au lieu de 100 euros)

"Il s'agit d'une indexation. D'une manière générale, le montant des perceptions immédiates augmente de 10%. On passe de 50 à 55 euros pour les infractions du premier degré, de 100 à 110 euros pour les infractions du deuxième degré et de 150 à 165 euros pour les infractions du troisième degré", a expliqué Benoît Godart, porte-parole de l'Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR).

 

Certaines infractions passent un cap

Mais en plus de l'indexation, certaines infractions passent à un niveau de gravité supérieur. Oublier sa ceinture de sécurité, par exemple, vous coûtera nettement plus. "Cela devient une infraction de deuxième catégorie, et en plus, en vertu de l'indexation, il y a une augmentation supplémentaire. Donc pour cette infraction on passe de 50 à 110 euros", a ajouté Benoît Godart.

Une sacrée augmentation donc pour certaines infractions. Cela étant dit, la dernière indexation du montant des infractions routières remonte à 2003.

 

> VOS REACTIONS SUR NOTRE PAGE FACEBOOK: "A quand les amendes routières envers la région wallonne pour les innombrables trous dans les routes qui occasionnent un danger permanent et détruisent nos voitures?" (Fabrice)