En ce moment
 

Des écoles de pédagogie active ouvrent leurs portes pour la rentrée: le concept a-t-il déjà convaincu les parents?

 

Deux nouvelles écoles de pédagogie active ouvrent à Bruxelles pour la rentrée. Une autre à Arlon. Le succès de ces établissements scolaires est grandissant en Belgique. Il s'agit d'enseigner à l'enfant en suscitant son intérêt. Par exemple, apprendre les mathématiques autour d'un potager, en calculant les prix et les quantités. La pédagogie active a ses adeptes mais également quelques sceptiques.

Pour Pierre Tempelos, président de l'ASBL Ecole Secondaire Plurielle, les écoles à pédagogie active ne sont pas forcément meilleures, mais il est important d'élargir l'offre éducative. C'est ce qu'il a expliqué à notre journaliste Guillaume Fraikin.

"Il y en avait effectivement qui étaient sceptiques. Certains ont changé d'avis en nous rencontrant, d'autres pas mais c'est normal", explique Pierre Tempelos. "Plus il y aura d'offres sur le marché, mieux ce sera pour les parents mais aussi pour les enfants. Certains ont d'ailleurs décidé eux-mêmes de venir chez nous. Je crois que cette offre est importante et les parents pourront choisir. Au plus, il y aura de choix, au mieux ce sera."


"Il faut absolument suivre les formations"

Le principe de cette pédagogie est donc de mettre l'élève au centre de l'apprentissage. Ici par exemple, vous ne trouverez pas de cahier d'exercice de Math obligatoire à faire. Pour apprendre la même formule, l'enfant passera par un atelier de cuisine où il mesurera réellement les aliments etc. Une méthode efficace mais à condition d'être bien formé.

"On ne s'improvise pas enseignant pour la pédagogie active même si on a été formé et qu'on a un diplôme d'instituteur ou de régent. Il y a des formations et il faut absolument les suivre. Sinon on risque de faire des bêtises", estime Bernard Rey, professeur de sciences de l'éducation à l'Université Libre de Bruxelles. "Ce qu'on peut espérer, c'est que les écoles qui s'affichent comme pratiquant une pédagogie active soient constituées d'équipes bien soudées et bien formées. C'est l'exigence fondamentale."

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos