En ce moment
 

La bourde de l’armée belge: de l’huile qui durcit en altitude utilisée pour nos C 130…

 

Fin mai, plusieurs avions C 130 de l’armée belge ont connu les mêmes problèmes au même moment… alors qu’ils volaient en des endroits différents de la planète. En plein vol, des commandes de pilotage ne répondaient plus correctement. Cette situation dangereuse et mystérieuse a mené à une décision : les 11 appareils sont cloués au sol depuis lors pour enquêter sur ce phénomène.

L’explication la plus probable à ce stade, selon les informations obtenues par notre journaliste Eric Van Duyse, serait le changement d’huile effectué dans les circuits hydrauliques des appareils. Il semble que dans un but d’économies, on ait utilisé une huile minérale au lieu de l’habituelle huile synthétique. Erreur : elle se fige à basse température et en altitude, on atteint les -40°C le long de la carlingue.

"Le gouvernement cherche à faire des économies sur tout. On sait qu’on fait des économies sur notre département depuis de nombreuses années. Et bien voilà, aujourd’hui les conséquences font qu’en voulant faire des économies, ça va coûter plus cher que prévu", assénait Philippe Sion, syndicaliste à la Centrale Générale du Personnel Militaire, dans le RTLinfo 19h.

Il y aurait 800 litres d’huile hydraulique par avion. Le changement ne prendra que quelques heures, mais nos avions sont parfois loin : Certains sont dans le sud de la France, en Espagne ou en République démocratique du Congo. Il faut donc y acheminer le matériel nécessaire… la tâche justement remplie en temps normal par nos C 130.

Et les ennuis potentiels ne s'arrêtent pas là. "Imagions qu’il y ait un problème à l’étranger où il serait nécessaire que l’armée aille récupérer les ressortissants belges sur place, et bien aujourd’hui nous n’avons pas d’avion pour répondre à cette mission. Nous avons aussi des collègues actuellement en Afrique qui sont en attente d’être récupérés, et nous avons aussi un problème de ravitaillement de pièces et autres éléments", détaillait Philippe Sion.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Dernières infos

Vidéos

vidéos