Le patron de l'OCAM dévoile les derniers chiffres: "640 combattants belges en lien avec la Syrie, 270 sont là-bas, 110 sont morts"

%22Il%20y%20a%20640%20personnes%20sur%20la%20liste%20des%20personnes%20radicalis%C3%A9es%20dont160%20sont%20en%20Syrie%20et%20110%20seraient%20morts%22%3A%20estime%20l
%2522Un%2520attentat%2520reste%2520toujours%2520possible%2522%253A%2520d%25C3%25A9clare%2520le%2520directeur%2520de%2520l
Paul%2520Van%2520Tighelt%2520-%2520L
604438,604432
 

Paul Van Tigchelt, qui dirige l'Organisation de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM) depuis le 1er janvier dernier, était l'invité de BEL RTL jeudi matin, pour sa première grande interview radio.

Sans grande surprise, il a précisé que l'OCAM estime qu'en Belgique, "un attentat reste toujours possible".

Il a notamment évoqué le nombre de Belges qui sont encore, à l'heure actuelle, impliqués dans des projets terroristes. "La liste OCAM contient 640 noms de combattants belges en lien avec la Syrie", a expliqué Van Tigchelt à Martin Buxant.

Il a été plus précis: "Il y a 270 combattants belges qui sont effectivement en Syrie sur notre liste, dont 160 sont vivants".

Le responsable de l'OCAM a expliqué que le niveau 3 de la menace, qui implique surtout des mesures de sécurité renforcée, était là pour durer. "Les gens sont habitués à vivre avec".

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Dernières infos

Vidéos

vidéos