En ce moment
 
 

Le Secal peut aider en cas de pension alimentaire impayée

 
 

Près de 5% des ménages en Belgique ont droit à une pension alimentaire et la majorité de ces familles bénéficiaires ont des enfants. Pourtant, plus d'une sur dix est confrontée à un défaut de paiement, selon une récente étude de la HIVA-KULeuven rapportée dans le journal Le Soir.

Environ 211.000 familles reçoivent une pension alimentaire, dont 179.000 sont des ménages avec enfants. 13% de sont confrontées à un défaut de paiement et une partie de ces ménages (7.500 sur 23.600) font appel au Service des créances alimentaire (Secal), organisme chargé par le SPF Finances de récupérer les rentes impayées et d'effectuer des avances.



Les conditions d'octroi sont strictes

Mais l'étude révèle que tous les ménages ne connaissent pas ce service et que beaucoup d'entre eux n'entrent pas dans les conditions d'octroi actuelles. Ainsi, pour bénéficier de l'aide du Secal, le revenu du parent débiteur ne peut pas dépasser 1.344 euros net par mois (+ 64 euros par enfant à charge), or dans le régime actuel la moitié des ménages confrontés à une créance alimentaire (12.384) sont exclus du Secal.



52% des ménages avec enfants n'ont pas droit au Secal

L'étude souligne pourtant que les familles qui bénéficient d'une pension alimentaire sont plus épargnées par la pauvreté, grâce également en partie à l'aide du Secal. Actuellement, 52% des ménages avec enfants n'ont pas droit à une aide du Secal, or relever le plafond de revenus de façon linéaire permettrait de soutenir 71% d'entre eux.


 

Vos commentaires