En ce moment
 

Le week-end du 15 août est le plus dangereux sur les routes wallonnes: quelques conseils pour éviter le pire

 

Prudence car c'est la période de l'année qui compte le plus d'accidents graves. Des accidents causés notamment par l'alcool au volant et le manque de sommeil.

Festivités, soirées, alcool, un 15 août animé et souvent meurtrier en Wallonie. Les routes de campagne comme les autoroutes, aucun tracé n'est épargné par ces accidents. 20% d'entre eux seraient dû à l'alcool, rien que ce week-end, contre 12%, le reste de l'année.

"Il faut toujours s'assurer qu'il y ait bien un conducteur désigné comme BOB et que cette personne ne consomme idéalement pas d'alcool. S'il boit quelques verres, il faudrait que sa consommation soit modérée de façon à ne pas dépasser la limite", explique Patrick Derweduwen, administrateur délégué de l'agence wallonne pour la sécurité routière.

Le chassé croisé des vacanciers justifierait aussi ce week-end à risques. Une étude révèle que la première cause d'accidents sur les routes reste l'endormissement. Un sur 4 serait provoqué par la fatigue du chauffeur.


"Prendre une pause de 15-20 minutes"

"Quand on commence à change de position sur son siège, c'est un signe de fatigue. A ce moment-là, il est important de faire une petite pause et de s'arrêter dans une zone sécurisée comme une aire d'autoroute. Prendre éventuellement un petit café mais surtout prendre la pause de 15-20 minutes. Juste le temps que la caféine fasse son effet", ajoute Patrick Derweduwen. 

Dernier conseil pour des trajets plus sereins: éviter de prendre la route lors des pics d'affluence. 

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Dernières infos

Vidéos

vidéos