En ce moment
 

Les consommateurs méfiants suite au scandale des oeufs contaminés? "On doit aller vers les producteurs locaux"

 

Depuis le scandale des oeufs contaminés au fipronil, le secteur doit faire face à la méfiance des consommateurs. Ces derniers se tournent généralement vers des petits producteurs locaux qui élèvent eux-mêmes leurs poules. Des témoignages recueillis ce matin au marché de Charleroi. Un reportage de Justine Roldan Perez et Xavier Preyat.

Du beurre, du lait mais aussi des oeufs, bien loin des supermachés. Chez cette maraîchère, les Carolos viennent chercher des produits frais. Acheter chez des producteurs locaux est pour certains plus rassurant.

"En tant que citoyen, on doit faire la démarche d'aller vers ces personnes-là. On doit les faire vivre et on sait qu'on mange de la qualité", estime un participant du marché de Charleroi.

"Je pense qu'ils viennent en espérant être en sécurité. Les ventes n'ont pas diminué pour autant. Les gens se posent des questions mais c'est tout", a confié une maraîchère. 

Malgré beaucoup d'interrogations des clients, la vente des oeufs, ici, ne semble pas affectée par le scandale. Ici, on vend surtout des poules pondeuses. Beaucoup veulent connaître la provenance de leur nourriture. Une solution: avoir leur propre poulailler.

La liste des pays concernés par le scandale des oeufs contaminés au fipronil s'allonge. Au total 15 pays de l'Union européenne sont touchés ainsi que la Suisse et Hong Kong. 

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos