En ce moment
 

Pagaille sur le rail belge lundi en fin de journée: "Pas mal de retards à cause de la chaleur"

Pagaille sur le rail belge lundi en fin de journée:
Image d'illustration
 

Des navetteurs très mécontents ont pris contact avec notre rédaction ce lundi après-midi suite à de gros problème sur le réseau ferroviaire belge. "Pas d’air conditionné dans le train reliant Bruxelles à Mons de 16h30 avec retard de 10 min et parti de Bruxelles-Midi à 16h47", nous écrit Katheline via le bouton orange Alertez-nous. "Divers arrêts fréquents sans aucun message. On est à l’arrêt, cela n’avance pas. Nous ne voyons aucun contrôleur bien entendu. Il fait intenable. Cela fait en ce moment 1h de retard", ajoute-t-elle.


"Pas mal de retards et de perturbations à cause de la chaleur"

La porte-parole de la SCNB, Elisa Roux, a confirmé ces problèmes sur le rail. Elle a expliqué qu'il y avait "pas mal de retards et de perturbations à cause de la chaleur. Le réseau est fort impacté suite à des problèmes de signalisation et d’aiguillages. Pour le moment, aucun problème de climatisation n’a été communiqué. S’il y avait eu des malaises dû aux retards et aux fortes chaleur, on aurait par ailleurs été prévenus." "A partir d’une heure de retard, nous distribuons de toute façon de l’eau et des gaufres", a-t-elle ajouté.


Comment la chaleur dérange-t-elle le réseau?

Arnaud Reymann, porte-parole d'Infrabel, joint par notre rédaction, a expliqué  ce qui pose problème. "Il faut tout d’abord savoir que la température au niveau du rail était à 50 degrés (soit 15 de plus que le température ambiante). Il y a donc eu un phénomène de dilatation par endroits sur le rail. Mais ce qui a causé le plus de problème, ce sont les systèmes électriques qui ont en quelque sorte 'disjonctés'. Ils envoie des signaux indiquant que des trains passent à certains endroits alors que ce n’est pas le cas. Comme si la voie était occupée. Le système se met alors 'en sécurité'  et cela empêche les trains de circuler normalement. Nous devons alors envoyer des équipes sur place pour vérifier qu’on peut circuler sur ces voies et généralement, elles ne doivent pas intervenir. La chaleur est finalement tout aussi grave que les grands froids pour notre réseau", a-t-il détaillé.


Des dérangements à de nombreux endroits


Concernant les dérangements de signalisation, les tronçons concernés sont : Ecaussines - Braine-le-Comte, Hennuyères – Tubize et Comines - Mervik. La SNCB ajoute également un dérangement de la signalisation en gare de Landegem.




Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos