Le plan d'investissement d'ArcelorMittal dans les lignes dites "stratégiques" du froid est sur la table depuis longtemps déjà. Le but du groupe est de miser, dans le bassin liégeois, sur une sidérurgie haut de gamme qui occuperaient des secteurs de niche. Pour ce faire, ArcelorMittal mise sur un investissement de 138 millions d'euros. Un montant qui ne devrait donc pas être déboursé par le géant indien mais bien par la Région wallonne, via la Sogepa.

Le préaccord stipule en effet qu'"aux fins de réalisation des projets d'investissements, les parties étudieront dans un délai raisonnable les moyens de financement par la Région wallonne en conformité avec la législation européenne."

 

Mittal "a dépensé près de 70 millions d'euros pour le mariage de sa fille!"

La raison qui pourrait pousser la Région wallonne à céder ce prêt serait, selon Sudpresse, de "sauver le peu qui peut l'être", à savoir les six lignes stratégiques du froid. La Sogepa devrait avancer la somme, puis se faire rembourser petit à petit. Un choix "surprenant", selon Sudpresse, qui rappelle que la confiance est rompue avec le président. "Comme si Mittal n'avait pas d'argent pour investir une telle somme qui, si elle est énorme pour le commun des mortels, ne représente quasiment rien pour celui qui a dépensé près de 70 millions d'euros pour le mariage de sa fille!", écrit le quiotidien La Capitale.