En ce moment
 

"Mon fils Vincent a trouvé ce bel insecte rouge": c'est lui qui roule les "cigares" que vous avez peut-être déjà vu pendre sur les noisetiers (photos)

 

Régulièrement, vous nous envoyez des photos d’insectes que vous avez trouvés dans vos maisons, vos terrasses, vos jardins ou au détour d’une promenade. Ils vous intriguent, vous fascinent, vous ennuient, ou vous effraient aussi parfois, mais ne semblent pas vous laisser indifférents. La curiosité vous pousse en tout cas à nous les soumettre afin d’en savoir plus. Nous avons montré vos meilleures photos à un spécialiste de l’entomologie, Patrick Lighezzolo, qui travaille pour l’association de protection de la nature Natagora. L’occasion de partager vos clichés et d’en apprendre sur la faune de notre pays.

Fabrice nous a envoyé cette photo d’un insecte trouvé chez lui, à La Hulpe: "Mon fils Vincent a trouvé ce très bel insecte rouge dans les arbustes au fond du jardin", nous dit-il. Nous avons soumis la photo à Patrick Lighezzolo de Natagora, qui y a identifié un "cigarier". C’est le nom donné à plusieurs espèces d’insectes qui ont en commun de former de petits "cigares" dans les arbres, vous les avez peut-être déjà observés. Ce qui se passe, c’est que la femelle découpe une partie de la feuille pour en faire une sorte de fourreau où elle va déposer ses œufs. (voir les explications très détaillées sur ce site)

Blattwickel 23
Wikipedia / ©Siga


Là où il y a un noisetier… il n’est pas loin

Le cigarier photographié par Fabrice est plus précisément un apodère du noisetier, un insecte qui, comme son nom l’indique, lié à cet arbre et il y a donc de fortes chances d’en observer si vous en avez un dans votre jardin, ou lors de balades.


Un rouge carmin intense

D'autant que comme le souligne Fabrice, sa couleur permet de le repérer facilement: "L’insecte adulte a des élytres rouges (les élytres, ce sont les ailes supérieures qui recouvrent le corps de l’insecte comme un étui, chez les coléoptères comme ici), que ce soit mâle ou femelle, d’un rouge carmin intense", précise le spécialiste de l’entomologie.

 

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos