En ce moment
 

Cindy a trouvé cette limace "léopard" à Namur: voici pourquoi il ne faut pas chercher à s'en débarrasser (photos)

Cindy a trouvé cette limace
 
Vos découvertes

L’été est propice à l’observation de la nature. Sur vos balcons, dans vos jardins, et même à l’intérieur de vos maisons, vous remarquez diverses espèces, et vous nous soumettez vos photos. Avec nos spécialistes, nous les identifions, et vous faisons découvrir toute la diversité de la faune avec laquelle nous cohabitons parfois sans même le savoir. Chaque vendredi, découvrez l'une des trouvailles des lecteurs de RTL Info.

Cindy nous a fait parvenir cette photo d’une limace qu’on a moins l’habitude de croiser dans les cours et les jardins que les limaces brunes. "Nous l’avons trouvée sous un bloc de béton dans le jardin, nous habitons Saint-Servais à Namur", nous écrit elle via le bouton orange Alertez-nous. Il s’agit d’une limace léopard, ou Limax Maximus. Elle est grise ou brun clair et présente des petites taches noires qui lui donnent ce look "félin" qui a inspiré son nom. "C’est une espèce commune mais qui est peu visible car elle est nocturne", nous explique-t-on au Cercle des Naturalistes de Belgique.




Elle mange d'autres limaces

"Est-elle venimeuse ou inoffensive?"
, demande Cindy: non, elle ne présente pas un danger pour l’homme. Et pour ce qui est du jardin, elle ne constitue pas un danger non plus. En effet, cette limace se nourrit plutôt de champignons, de matériaux en décomposition que de plantes aux feuilles vertes, comme la limace brune.

De plus, elle se nourrit aussi de ces dernières. "Pendant un an, elle se comporte comme une autre limace, où elle se nourrit plutôt des déchets qu’on met dans le compost. Pendant la 2e année, elle va être cannibale ou manger d’autres espèces de limaces. Et elle vit pendant trois ans", explique William Lackovic, pépiniériste à Bas-Oha, qui rédige le blog "Vicaces !".


Une bonne nouvelle

Sa présence est donc plutôt une bonne nouvelle pour toute personne qui cultive des fleurs, des fruits ou des légumes. Pas besoin donc de chercher à s’en débarrasser. "Outre la limace brune qui est la plus répandue, celle qui fait le plus de dégâts, c’est une toute petite limace grise, qu’on retrouve en pépinière dans les pots, et donc dans les jardins en pleine terre. Elle s’attaque à la base des feuilles et des tiges des plantes. Nous, on ne la trouve que quand ont dépote les plantes", ajoute le pépiniériste.


Un accouplement digne de la gymnastique artistique

La limace léopard présente également pour intérêt d'avoir un mode d'accouplement assez particulier. Les spécimens s'emmêlent l'un à l'autre dans un mouvement circulaire comme le montre cette vidéo (cliquez ici si vous ne parvenez pas à la voir).


Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos