En ce moment
 

Maïté découvre un insecte qui vole à la façon d'un colibri dans son jardin: "C’est une petite boule velue avec une longue trompe"

Maïté découvre un insecte qui vole à la façon d'un colibri dans son jardin:
 

Régulièrement, vous nous envoyez des photos d’insectes que vous avez trouvés dans vos maisons, vos terrasses, vos jardins ou au détour d’une promenade. Ils vous intriguent, vous fascinent, vous ennuient, ou vous effraient aussi parfois, mais ne semblent pas vous laisser indifférents. La curiosité vous pousse en tout cas à nous les soumettre afin d’en savoir plus. Nous avons montré vos meilleures photos à un spécialiste de l’entomologie, Patrick Lighezzolo, qui travaille pour l’association de protection de la nature Natagora. L’occasion de partager vos clichés et d’en apprendre sur la faune de notre pays.

"Lors de la visite quotidienne de notre jardin, j'ai pu découvrir un insecte étonnant. C'est une petite boule velue avec deux gros yeux et une longue trompe. Il vole comme un colibri. C'est la première fois que je vois cet insecte", nous écrit Maïté de Bonnert, dans l'entité d'Arlon, via le bouton orange Alertez-nous. Il s’agit d’une mouche, et plus précisément, d’un bombyliidé, qui vole effectivement comme un colibri: "Sa première particularité, c’est de voler en état stabilisé, en vol sur place. Quand il butine une plante, il fait pénétrer sa longue trompe dans le calice de la fleur pour aller y le nectar, et il continue à voler, à bonne distance, et il pompe le nectar ainsi", explique Patrick Lighezzolo de Natagora. Autre signe distinctif: "Son corps est très poilu, on dirait presque une fourrure, c’est très dense". La traduction néerlandaise du bombyliidé est d’ailleurs très explicite : cela se dit "wolzwever", en d’autres termes, un migrateur pourvu de laine…

On en compte 18 espèces différentes rien qu’en Belgique, selon le site species.be, l’inventaire en ligne mis en place par l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique. Certaines sont très communes, il est donc facile de les observer, peut-être moins de les photographier comme Maïté l’a fait.


Un parasite pour les abeilles solitaires

A noter que les bombyliidés ne sont pas les amis des abeilles solitaires. Il existe 350 espèces de ces dernières en Belgique. On les appelle ainsi en opposition à l’abeille domestique, qui est sociale. Les femelles de bombyliidés viennent pondre à proximité des nids d’abeilles solitaires. Après éclosion, leurs larves viennent manger leur hôte.

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos