France Gall se souvient de son 1er concert, c'était en Belgique: "J’avais trois chansons et j’ai chanté tout faux"

France Gall se souvient de son 1er concert, c'était en Belgique:
 

La fin de l'année sera marquée par la comédie musicale "Résiste". Un spectacle qui reprendra les grands succès de France Gall et Michel Berger. Après de longues années de retrait, la chanteuse est étroitement associée au projet. Elle nous a accordé une interview exclusive à Paris.

"Résiste", c’est le nom d’un tube, mais aussi celui de la comédie musicale à travers laquelle France Gall veut faire découvrir les chansons de Michel Berger aux jeunes générations. "Tout ce qui a été fait ces vingt dernières années, c’est des best of, c’est des intégrales, c’est des livres, c’est des autoportraits pour la télé, c’est toutes des choses comme ça et puis il y a un moment où j’ai eu envie qu’elles continuent à vivre sur scène", explique la chanteuse à Christophe Giltay pour RTL TVI.


L'histoire d'une chanson des années 70 qui avait connu peu de succès

Le spectacle raconte la vie de Maggie, une jeune fille qui travaille dans une boîte de nuit. Un personnage inventé dans une chanson des années 70, mais qui à l’époque avait connu peu de succès. "En remastérisant tous les albums, vous savez quand on remastérise on écoute une quinzaine de fois la même chanson, et en remastérisant cette chanson-là ‘Appelez-moi Maggie’, ‘Appelez-moi Maggie’, ‘Appelez-moi Maggie’, ça a frappé", explique encore France Gall.


Que des chanteurs débutants

Il a ensuite fallu trouver la chanteuse qui jouerait Maggie et ça n’a pas été facile, car tous les chanteurs sont des débutants. "On l’a entendue à un concert un jour chanter une chanson avec quelqu’un, vous savez c’est le hasard, mais ça devait être elle et tous ces jeunes chanteurs on les a engagés parce qu’ils représentent parfaitement les rôles dont on avait besoin", raconte la veuve de Michel Berger.


"La première fois que j’ai chanté sur scène, c’était à l’Ancienne Belgique"

France Gall ne chante pas dans ce spectacle, mais elle joue le rôle de la narratrice. Elle a gardé une relation particulière avec la Belgique où elle a fait ses débuts sur scène à 16 ans. "La première fois que j’ai chanté sur scène, c’était à l’Ancienne Belgique, j’ai chanté faux, j’avais trois chansons et j’ai chanté tout faux, les trois chansons, donc j’ai vu que c’était quand même quelque chose de particulier, le trac", s’amuse-t-elle.

Et finalement, quand on lui demande tout simplement comment elle va, elle répond : "Comment je vais ? C’est magnifique parce que je vis un moment magique, je suis très heureuse, parce que je crée, je fais quelque chose qui est comme un bébé, je dirais". Plus que jamais, France Gall résiste et prouve qu’elle existe…

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Vidéos

vidéos