En ce moment
 

Vous ne comprenez pas l'admiration des fans pour Johnny Hallyday? Ils vous l'expliquent (vidéo)

 

Johnny Hallyday faisait partie de ces stars qui entretiennent un lien particulièrement intense avec leurs fans. Ses admirateurs lui vouaient un culte. Comment expliquer cette fascination?

Chaque fan qui aime une star doit cette admiration à des raisons tout à fait personnelles. Résultat: certains ne comprennent pas du tout l'engouement que l'une ou l'autre célébrité suscite. Il y a les goûts musicaux qui entrent en compte bien évidemment, mais il y a aussi la personnalité du fan et du chanteur qui, entrant en résonance, créent une sorte de sentiment de communion, de lien solide. Hier soir, à la Grand-Place, nous avons questionné les admirateurs de Johnny sur les raisons de leur fascination.

Ses chansons parlent des événements de la vie

Lorsqu'on questionne les fans de Johnny, un élément revient très rapidement: l'identification. "On a pratiquement eu la même jeunesse par rapport aux parents, confie un fan. J'ai eu des problèmes familiaux également. Il fait partie de ma vie depuis 40 ans et pratiquement toutes ses chansons ont un lien avec un événement de ma vie que je pouvais aller repêcher grâce à lui. Ce qu'il disait dans ses chansons ressemblait à ce que je ressentais".

"Ces chansons, ce sont souvent des histoires, il y a des ressemblances avec nos vies, explique une admiratrice. Il y a beaucoup d'espoir aussi".

"Toutes les chansons de Johnny me parlent, affirme un fan. Je peux résumer ma vie avec des chansons de Johnny bout à bout. Une chanson me vient en tête : "L'attente". C'est une chanson qui parle d'une rupture et d'un retour impossible. Ces chansons me vont droit au coeur".

Pour certains, il était un modèle, une personne ressource

La vie du chanteur n'a pas été facile. On connait la douleur dont il a souffert à la suite de son abandon par son père, mais ses fans sont fascinés par sa résilience. Johnny Hallyday savait se relever. Pour ses fans, il était comme un grand frère inspirant. "Ce qui va me manquer, ce sont ses qualités, c'est quelqu'un qui allait jusqu'au bout", dit une fan. "Quand j'avais un coup dur, j'écoutais ses chansons, dit un autre admirateur. Ca me redonnait de l'espoir".

Johnny était (très) généreux sur scène

Toutes les personnes ayant eu la chance de voir Johnny en concert vous le diront: c'était une bête de scène. Le chanteur avait la réputation d'offrir tout ce qu'il avait dans le ventre à son public. Charismatique, il mettait à profit ses qualités d'interprète hors pair. "C'était à chaque fois un pur régal", dit un fan. "Ce qui va me manquer, ce sont ses concerts, ça, c'est certain", dit une autre. "Il va me manquer car il nous donnait beaucoup", confie une autre. 

Johnny Hallyday était lui-même impressionné par le dévouement total de ses fans envers lui

Les fans de Johnny étaient très nombreux à aller voir plusieurs concerts de suite, sans hésiter à attendre des heures devant les salles de concerts, parfois vêtus de t-shirt à son effigie, de vestes en cuir, sans parler des tatouages. La relation fusionnelle a parfois été moquée avec ces sosies et ces messages d'amour à n'en plus finir sur les réseaux sociaux, mais elle était unique dans le paysage musical français. Vincent Delerm l'avait joliment résumée dans une chanson écrite pour Johnny Hallyday et chantée par la star sur son 50e et dernier album paru de son vivant, fin 2015. "Les échangeurs, le trajet/Le péage, la Ford Escort/La poche arrière, le billet/Quinze heures, ouverture des portes": ce titre baptisé "Une vie à l'envers" met en scène un Johnny racontant avec un peu d'étonnement et de regret la vie de ses fans, si éloignée de la sienne.

"Ton tatouage sur l'avant-bras/Ce prénom je le connais/Pourtant je ne m'y habitue pas/Je ne m'y ferai jamais", chante-t-il aussi dans ce blues.


"Ils doivent économiser toute l'année pour pouvoir suivre une tournée"

Le journaliste musical Philippe Manoeuvre avait pu mesurer l'attachement des fans à leur idole à l'occasion d'une tournée de Johnny aux Etats-Unis en 2014, tournée dont le succès est resté globalement une histoire française. Ses fans avaient traversé l'Atlantique pour suivre plusieurs voire tous ses concerts américains "car c'était l'occasion pour eux de voir Johnny dans des salles moins grandes", expliquait Manoeuvre.

"Sur 90 dates, il y a sans doute 60 dates où je vois les mêmes têtes devant. Je ne sais pas comment ils font... Ils doivent économiser toute l'année pour pouvoir suivre une tournée, ces gens me touchent", ajoutait le chanteur.


Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos