En ce moment
 

Un festival belge renaît de ses cendres

 

Un Festival renaît progressivement en Wallonie, celui de Nandrin ! Abandonné pendant quelques années, faute de bonne gestion, l'événement est à nouveau sur les rails. La commune de 5000 habitants est prête pour le retour des visiteurs, comme l’ont constaté Vincent Jamoulle et David Muller pour le RTL INFO 19H.

Sur la place du village, il y a la scène de l’église et la scène de l’école. Un festival de taille modeste, l’organisateur, Jean-François Dethier, est aussi chauffeur-livreur. "Ca fait trois ans qu’on revient ici, sur la place, on n’est pas comme dans les années 90, on est toujours petits, mais on espère bien grandir au fil des années".

Il y a eu 13 éditions du festival de Nandrin, il se déroulait autrefois dans une prairie, jusqu’à 50.000 personnes sont venues écouter Florent Pagny, Joe Cocker, Simple Minds, ZZ Top, Deep Purple…



En 2004, une tornade s’est abattue sur les festivaliers, les organisateurs ont perdu de l’argent. Un litige avec l’administration fiscale, finalement gagné, a entraîné le dépôt de bilan. Après plusieurs années d’interruption, le festival revient, soutenu par un noyau dur de passionnés. "C’est vrai que chaque année, on se dit, c’est la der, c’est fini, et puis on se dit tiens, qui est-ce qu’on ferait bien venir l’année prochaine", dit Michel Lemmens, bourgmestre de Nandrin.

Au centre du village, où vivent 500 personnes, toute cette agitation inquiète un peu. "Ca amène un peu de mouvement, ça va faire du bruit, on verra bien". A 10 mètres de la scène principale, 33 lutins de 8 à 12 ans vont s’installer pour leur camp. Leur chef l’ont appris ce matin. "D’un côté c’est chouette, parce qu’on a reçu des pass, mais d’un autre côté, il y a le bruit, qui va être jusqu’à minuit, une heure, et les filles vont devoir avoir leur sommeil", dit Virginie Thomée, chef lutin.

Typh Barrow, Faon Faon, Marka: 24 groupes ou artistes au total. Si le bilan financier est positif, le retour d’un plateau aussi prestigieux qu’autrefois n’est pas à exclure.

 

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos