En ce moment
 

Instaurer des quotas de PV pour excès de vitesse? "C'est une faillite du gouvernement!"

 

Dans l’émission "On refait le monde", les chroniqueurs revenaient sur l’idée d’instaurer des quotas de PV en matière d’excès de vitesse car les parquets ne peuvent plus suivre: "Je trouve que d’un point de vue symbolique, c’est une catastrophe. Ce n’est plus la puissance publique, c’est l’impuissance publique. Et c’est d’autant plus grave, que finalement, ça rapporte de l’argent ces radars, il y a le contexte de la sécurité routière, mais, ça rapporte de l’argent. C’est la mécanique intellectuelle qui est derrière qui est complètement alambiquée. Si pour des postes qui rapportent de l’argent on n’engage pas des gens, pour ceux qui ne rapportent pas de l’argent, qu’est-ce qu’on fait alors ? C’est toute la logique aujourd’hui de notre Etat", explique le conseiller politique Alain Raviart. Pour lui, il s’agit d’une faillite d’Etat et du gouvernement en l’espèce. 'Quelque chose qui rapporte de l’argent, on le supprime. Ce qui ne rapporte pas, il ne faut pas demander".

Pour Jean Quatremer, il faut décharger les tribunaux: "Il faut qu’on limite les contentieux, le contentieux de l’excès de vitesse doit être un contentieux automatisé, c’est aussi simple que ça".

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos