En ce moment
 

Les taximen devraient-ils plier face à Uber? "Ils vont devoir accepter que le monde change"

 

Ce dimanche, dans "On refait le monde", les chroniqueurs ont abordé le sujet Uber, le service de chauffeurs privés qui ne plait pas au taximen bruxellois. Selon Olivier Mouton, journaliste sportif, ces derniers vont devoir accepter la concurrence: "Permettre peut-être que l’on fixe clairement les règles du jeu par rapport aux uns et par rapport aux autres, par rapport à leur réelle place sur le marché. On ne va pas arrêter cette révolution-là, c’est un peu un modèle économique qui évolue, comme c’est le cas dans beaucoup de domaines. On peut parler de Facebook, AirBnB… Il y a plein de domaines aujourd’hui sur lesquels il y a des opérateurs qui viennent, bousculent le marché, fonctionnent en réseau. Aujourd’hui, évidemment, on a des capacités technologiques qui permettent à tout le monde d’être opérateurs de services, vous comme moi. Je peux mettre ma maison à disposition pour les vacances". Les taximen vont donc devoir plier, selon le chroniqueur: "Ils vont devoir accepter que le monde change et qu’il y a de nouveaux opérateurs et de la concurrence".

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos