En ce moment
 

Trop de temps devant les écrans: ça commence déjà avant 3 ans!

 

Selon une enquête de l’ONE de 2015, 30 à 40% des enfants de trois ans regardent régulièrement la télévision, des vidéos ou des photos sur les GSM et tablettes que leur montrent leurs parents. Ce pourcentage augmente après trois ans et un autre type d’usage se marque : De passifs les enfants de 3 à 6 ans deviennent actifs : 40% utilisent régulièrement utilisent les jeux vidéos, prennent une photo, jouent sur des écrans.

Problème : cet usage intensif est susceptible de freiner le développement cérébral des plus petits. Certains parlent d’autisme virtuel. Ce n'est pas une véritable forme d'autisme mais les médecins constatent les mêmes troubles envahissants du développement. Contrairement à l’autisme, la surexposition aux écrans est réversible. Il suffit de les éteindre.

Le petit enfant a besoin de découvrir le monde qui l’entoure au moyen de tous ses sens. Les écrans se limitent à solliciter la vue et propose peu d’activité de manipulation. Le conseil : accompagner l’enfant dans toutes ses activités, parler avec lui et limiter le temps d’exposition aux écrans.

L’Office de la naissance et de l’enfance invite les parents à être attentifs à certains signes : un retard de langage pour les moins de 3 ans et pour les 3 à 6 ans un isolement, un manque de sommeil, par exemple.

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos