Découvert en janvier 2011, l’astéroïde baptisée 2011 AG5 suscite une attention de plus en plus importante de la part des scientifiques. Car si la découverte d’astéroïdes par les NASA est quelque chose d’assez courant, il est beaucoup plus rare que ceux-ci percutent la terre.

2011 AG5 a été aperçu pour la première fois en janvier l’année dernière par des employés du Mount Observatory en Arizona. Visible très peu de temps, les chercheurs ont pu réaliser une série de calcul qui ont permis de montrer que cet astéroïde pourrait percuter la terre dans 28 ans, soit en 2040 !

Mais avant de s’alarmer, Detlef Koschny de l’agence spatiale européenne a déclaré au Huffington Post : "2011 AG5 est l'objet qui a aujourd'hui la plus grande chance d'entrer en collision avec la Terre... en 2040. Néanmoins, nous l'avons seulement observé sur la moitié d'une orbite. La fiabilité de ces calculs n'est donc pas très haute".

En effet, les scientifiques estiment à 1 chance sur 625 les probabilités pour 2011 AG5 de toucher la terre. Et en cas de risques certain d’un impact, une mission de déviation pourrait être mise en place comme l’explique Donald Yeomans de la NASA : "Heureusement, cet objet sera observable de la terre durant l'intervalle 2013-2016. Et si les chances d’impacts ne diminuent pas de manière significative après, il restera du temps pour mettre au point une mission de déviation pour altérer sa trajectoire avant le moment clé de 2023".

Mais avant cela, c’est l’astéroïde Apophis qui pourrait menacer la terre, en effet un impact entre les deux est prévu pour 2036…

>> Le communiqué de la NASA