En ce moment
 

Le maïeur de Vilvorde veut imposer la maîtrise du néerlandais aux exploitants de cafés

Le maïeur de Vilvorde veut imposer la maîtrise du néerlandais aux exploitants de cafés
 

(Belga) Le bourgmestre de Vilvorde, Hans Bonte (sp.a), aimerait que les pouvoirs locaux puissent lier l'octroi d'une licence d'exploitation de café ou d'établissement de jeux de hasard à la connaissance du néerlandais dans le chef de l'exploitant. L'édile a confirmé mercredi à Belga les propos en ce sens qu'il avait tenus au journal De Standaard.

"Dans le Plan Canal, il est notamment prévu de contrôler plus sévèrement les secteurs criminogènes. Pour le moment, les cafés et établissements de jeux de hasard ne peuvent pas suffisamment être contrôlés parce que, dans un certain nombre de cas, l'exploitant ne parle pas néerlandais. La connaissance du néerlandais est nécessaire aussi pour bien comprendre notre réglementation. J'appelle donc le législateur à prévoir une telle règle linguistique spécifiquement pour les cafés et établissements de jeux de hasard", justifie Hans Bonte. L'homme politique déposera prochainement à la Chambre une proposition de loi en ce sens. Mieux contrôler les cafés et salles de jeux permettra de mieux lutter contre le blanchiment d'argent issu du travail au noir, les bandes organisées, la drogue et l'ivresse sur la voie publique, avance-t-il. Par le passé, on a également vu des liens entre ces pratiques illégales et le terrorisme, ajoute-t-il. (Belga)

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Les titres

Vidéos

vidéos