Le magnat des médias Rupert Murdoch a "délibérément fermé les yeux" sur l'affaire des écoutes téléphoniques au sein d'un de ses tabloïdes et il n'est pas "apte" à diriger un grand groupe international, a estimé mardi une commission parlementaire britannique.

"Rupert Murdoch a fermé les yeux et fait preuve d'un aveuglement délibéré" sur les écoutes au sein du tabloïde News of the World, a estimé la commission des médias qui conclut qu'il n'est "pas apte à assumer la direction d'un grand groupe international".