Il y aura bien quelqu'un contre Valls aux législatives, le chanteur Francis Lalanne: "Je suis un citoyen français qui fait son devoir"

Il y aura bien quelqu'un contre Valls aux législatives, le chanteur Francis Lalanne:
 

Le chanteur Francis Lalanne va se présenter aux élections législatives comme suppléant dans l'Essonne, dans la même circonscription que l'ex-Premier ministre Manuel Valls, a annoncé mardi le collectif 100%, son mouvement "écologiste et citoyen". "Il sera le suppléant de Jacques Borie dans la circonscription d'Evry et Corbeil-Essonnes", a expliqué une porte-parole de ce groupe co-présidé par M. Lalanne.


"On ne part pas pour perdre, on ne part pas pour faire un petit score"

Au micro de nos collègues de RTL France, Francis Lalanne a expliqué sa démarche qu’il décrit comme étant citoyenne. "Je ne me lance pas en politique, je suis un citoyen français qui fait son devoir en s’engageant dans la vie civique. Il est normal, comme le disait Émile Zola, que je mette ma notoriété au service d’une noble cause. Les forces qui s’opposent depuis trop longtemps en politique, elles nous proposent finalement deux types de sociétés. Une société hyper consumériste, on pense que le bonheur c’est avoir beaucoup d’argent et le dépenser pour son plaisir. Et puis, on propose une société où finalement, on explique au citoyen que s'il vote pour les prêtres de ce système, on va le prendre en charge en se présentant à lui comme un état providentiel. Nous, on est sur une troisième voie qui prône la coresponsabilité, l’autonomie, le respect du monde animal, le respect du monde végétal. On a une perspective idéale, c’est celle de pouvoir faire élire quelques-uns d’entre nous pour qu’ils portent notre voix au parlement et que cette troisième voie que nous on propose, elle puisse avoir des débouchés. On ne part pas pour perdre, on ne part pas pour faire un petit score", a-t-il fait remarquer.


Le PS et Macron n'ont pas présenté de candidat contre Valls

Dans la circonscription où il se présente, le mouvement de président Emmanuel Macron, la République en marche, comme le Parti socialiste ont annoncé qu'ils n'investiraient pas Manuel Valls aux législatives, mais ne mettraient pas non plus de candidats face à lui. Restaurateur à Evry, M. Borie a plusieurs fois tenté d'être candidat à l'élection présidentielle, mais a toujours échoué à obtenir les parrainages nécessaires. M. Lalanne, lui, s'est déjà présenté aux élections européennes sous une étiquette écologiste.


Une conférence pour détailler leur projet

Les deux hommes tiendront une conférence de presse jeudi à 10H30 à Courcouronnes pour détailler leur projet, selon la porte-parole. Le collectif 100%, qui compte aligner des candidats dans chacune des 577 circonscriptions pour les législatives de juin, réunit 28 mouvements politiques "écologistes et citoyens" dont Démocratie 21, le Parti Breton, Alternative Démocrate, le Front Vert ou encore le "Parti citoyen pour les animaux".

Dans un département où cohabitent déjà de nombreux ténors (Manuel Valls, Nicolas Dupont-Aignant, Nathalie Kosciusko-Morizet, Malek Boutih), M. Lalanne n'est pas la seule personnalité issue de la société civile à se présenter aux législatives: La République en marche vient d'investir le mathématicien célèbre Cédric Villani dans la cinquième circonscription (Saclay-Orsay).

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Champs Elysées

Top Facebook

Vidéos

vidéos