Qui était Xavier Jugele, le policier tué dans l'attentat sur les Champs-Elysées de Paris?

Qui était Xavier Jugele, le policier tué dans l'attentat sur les Champs-Elysées de Paris?
 

Xavier Jugele est la victime de l’attentat sur les Champs-Elysées, visant les forces de l’ordre, jeudi soir. Il avait 37 ans, "plusieurs années d’expérience" et "est mort parce qu’il a fait son devoir", a indiqué François Hollande avant de préciser qu’un hommage national lui serait rendu.


Il était en pause avec ses collègues

Le policier, originaire de Romorantin-Lanthenay, dans le Loir-et-Cher, était en pause avec ses collègues et se trouvait au volant de leur camionnette sur les Champs-Elysées quand l’assaillant, Karim Cheurfi, s’en est pris à eux. Xavier était au volant et a été tué alors que les deux autres policiers qui se trouvaient dans le véhicule ont été blessés.


Il avait fait toute sa carrière à Paris

Le policier tué était membre de la 32e compagnie de la direction de l’ordre public et de la circulation de la préfecture de police de Paris et avait fait toute sa carrière dans la capitale française. "C'était un policier de plusieurs années d'expérience. Il a été tué dans sa mission hier et toutes nos pensées vont à ses collègues et à sa famille, que la communauté policière a essayé d'entourer le plus largement possible tout au cours de la nuit", a témoigné sur Europe 1 Cécile Berthon, secrétaire générale du Syndicat des commissaires de la police nationale.


Un homme volontaire et engagé, bon vivant et sensible

Plusieurs collègues de Xavier, notamment interrogés par Marianna, l’ont décrit comme un homme volontaire et engagé, bon vivant et sensible. Il était également présent lors de la réouverture du Bataclan et avait déclaré au magazine américain People : "Je suis heureux d’être ici. Content que le Bataclan rouvre. C’est symbolique. Nous sommes ici ce soir en tant que témoin. Ici pour défendre nos valeurs civiques. Ce concert est pour célébrer la vie. Pour dire non aux terroristes". C’est le journaliste Nicolas Henin qui a rappelé cette déclaration de la victime.

Xavier était pacsé, avait adopté un petit garçon et laisse derrière lui son compagnon. Il était membre d’une association de soutien et de défense des policiers et gendarmes LGBT, Flag ! L’association lui a d’ailleurs rendu hommage sur les réseaux sociaux. Que ce soit de la police, des hommes et femmes politiques, des citoyens ou des associations, de nombreux hommages ont été rendu à Xavier Jugele "qui avait l’avenir devant lui."


Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Champs Elysées

Top Facebook

Vidéos

vidéos