En ce moment
 

Le chef de Boko Haram, l'un des terroristes les plus recherchés, aurait été arrêté selon une agence de presse africaine

Le chef de Boko Haram, l'un des terroristes les plus recherchés, aurait été arrêté selon une agence de presse africaine
Illustration: un soldat nigérian patrouille à Bama début décembre, une ville ravagée par Boko Haram
 

Abu Musab Al-Barnawi, reconnu par l'Etat islamique comme le chef de Boko Haram, aurait été arrêté selon le Département des services de sécurité (DSS) de l'État, qui fait office de police secrète au Nigeria, cité par l'agence de presse panafricaine Pana.

"Al-Barnawi, qui a été reconnu comme chef de la secte Boko Haram par l'organisation État islamique, a été arrêté par les agents du DSS trois mois avant que la forêt de Sambisa ne soit finalement capturée par les troupes de l'Opération Lafiya Dole", indique l'agence de presse Pana.

Al-Barnawi est à ne pas confondre avec Ibrahim Shekau, qui était l'ancien chef reconnu de Boko Haram. L'Etat islamique avait estimé que Ibrahim Shekau ne respectait pas ses principes et l'avait écarté. Ibrahim Shekau se considère cependant toujours comme le chef de Boko Haram.

(Ibrahim Shekau)

Boko Haram est un mouvement insurrectionnel et terroriste d'idéologie salafiste djihadiste, originaire du nord-est du Nigeria et ayant pour objectif d'instaurer un califat et d'appliquer la charia. Formé en 2002 à Maiduguri par le prédicateur Mohamed Yusuf, le groupe est à l'origine une secte qui prône un islam radical et rigoriste, hostile à toute influence occidentale. En 2009, Boko Haram lance une insurrection armée dans laquelle Mohamed Yusuf trouve la mort. En 2010, Abubakar Shekau prend la tête du mouvement qui devient un groupe armé et se rapproche des thèses djihadistes d'Al-Qaïda, puis de l'État islamique.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Vidéos

vidéos