En ce moment
 

Barrages, arbres rongés, rivière détournée… une famille de castors transforme un bois d'Hamme-Mille: "C'est du jamais vu" (photos)

 

Sur le bord de la Néthen, une bonne demi-douzaine de castors s'est installée…

Des castors installés à Hamme-Mille, un village de l'entité de Beauvechain, transforment littéralement le paysage. Ces rongeurs ont entamé leurs constructions dans un bois humide et ont détourné une partie de la Néthen qui borde la parcelle.

Ils creusent des tranchées, abattent des arbres de plus de 25 mètres de haut et créent des barrages pour inonder le bois.

Au début, seuls 2 individus s'étaient installés mais depuis le début janvier, ils sont une demi-douzaine. Ces animaux imposants peuvent peser 30 kg et mesurer 1m20 de long. Ils peuvent aussi ériger des barrages de plusieurs mètres de haut.


"Dans pas longtemps, il va tomber"

Pour y parvenir, Ces rongeurs s'attaquent aux grands arbres. "Ici, on a un arbre qui fait plus ou moins 70 centimètres de diamètre, qui fait un bon 25 mètres de haut, et dans pas longtemps il va tomber", a expliqué Vincent Bulteau, éco-conseiller à la commune de Beauvechain, à Olivier Patzelt sur Bel RTL.

En quelques mois, le terrain a été transformé par cette famille de castors. "En un coup, le site a été colonisé et ce qu'on a ici devant nous, c'est assez impressionnant, ça date de quelques mois. C'est clair que c'est du jamais vu, confie l'éco-conseiller. On avait quelques traces de castors, d'individus isolés ou il y avait quelques arbres rongés mais du gros barrage imposant, on avait encore jamais vu sur le cours d'eau."


Une espèce protégée

La commune, la province (gestionnaire des cours d'eaux secondaires) et le département de la nature et des forêts surveillent la progression des castors. L'espèce est protégée et tant qu'il occupe un site, les zones humides sont sous contrôle. Il entretient les constructions en permanence et est capable de réguler le niveau des eaux. S'il abandonne le lieu, alors il y a danger d'inondation.

Du côté du voisinage, certains se plaignent mais d'autres se réjouissent de voir la nature reprendre ses droits. "C'est l'écologie qui revient, dit un riverain. Je crois que les castors ont toujours eu de l'utilité dans la nature, moi ça ne me dérange pas."

 castors03

castors02

Photos: Olivier Patzelt - Bel RTL

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos