Patrick, frites et croustillons: "Ce que j’aime c’est qu'on ne reste jamais au même endroit"

Patrick, frites et croustillons:
 
Foire du Midi: une vie de forains

Dans la famille Decorte, on vend frites et croustillons sur les foires depuis des générations. Patrick est le président de l'Union des forains bruxellois. "Il y a une vraie solidarité entre les forains. Maintenant, il ne faut pas se voiler la face, ce n’est pas les Bisounours non plus, il y a aussi de la concurrence, de la jalousie parfois. Mais il y a quand même une solidarité, quand il y a un coup dur, on est tous là pour l’autre et c’est ça la force des forains. Il y a quand même une entraide exceptionnelle entre nous", s'enorgueillit-il.

decorte

Ce que j’aime c’est que justement on n’est jamais au même endroit. Sur une année, on fait 10-15-20 foires différentes. On va de ville en ville et il y a beaucoup de mentalités différentes. Je fais des foires en Wallonie, à Bruxelles, en Flandre. C’est ça qui est gai, ne jamais avoir le même public. Les mêmes voisins non plus, ce sont toujours des autres collègues. C’est ça qui est génial, de changer tout le temps.

Ce qui est difficile, ce sont les déménagements à cause de travaux. Il y a des travaux qui sont faits dans beaucoup de villes, on doit alors changer les emplacements et ça c’est un peu dur. On n’est jamais sûr à 100% de pouvoir avoir sa tournée complète.

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos