Bruxelles: pourquoi des centaines de poissons morts flottent à la surface du canal?

Des centaines de poissons morts dans le canal de Bruxelles !
Départ en vacances: analyse du coût du voyage en voiture jusqu
542414
 

Des centaines de poissons ont été retrouvés, morts, dans le canal de Bruxelles. Des prélèvements ont été réalisés, pour comprendre ce qui s'est passé. Et c'est visiblement la chaleur de la semaine dernière et la sécheresse, qui leur ont été fatals. Reportage d'Alix Battard et Xavier Gérard.

À la surface du canal de Bruxelles, entre l'écluse de Molenbeek et Anderlecht, soit sur un kilomètre de long environ, sont apparus des centaines de cadavres de poissons, entraînant une forte odeur aux alentours. De mémoire de capitaine, Luc Delprat, le responsable du fonctionnement du port de Bruxelles n'avait jamais vu ça. "On voit de temps en temps du poisson mort, mais pas comme ça", nous a-t-il déclaré. Depuis hier, un bateau nettoyeur est chargé de ramasser tous ces animaux.

L'IBGE (Institut bruxellois pour la gestion de l'environnement) a plongé une sonde au fond de l'eau afin de comprendre ce qui s'était passé. Le verdict a été immédiat: la quantité d'oxygène dissous dans l'eau est devenue trop faible. Les poissons ont besoin d'un taux de 5% pour respirer normalement, or l'appareil de mesure de l'IBGE affiche des chiffres proches de 0%.

Deux facteurs expliquent cette chute du taux d'oxygène dans l'eau: la canicule d'une part et d'autre part la sécheresse qui entraîne un manque d'eau.

Tous les poissons concernés sont des gardons. Les survivants n'ont plus qu'à espérer une forte pluie qui viendra réoxygéner les eaux du canal bruxellois.

 

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos