En ce moment
 

Des manifestants grimpent sur des panneaux de signalisation sur le ring de Bruxelles (vidéos)

 

Des manifestants appartenant à des mouvements tels que TTIP Game Over ou Agir pour la paix ont mené des actions de protestation ce jeudi après-midi sur le ring de Bruxelles. Comme on peut le voir sur les images envoyées par nos témoins via Alertez-nous, ou sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes sont montées sur des panneaux de signalisation qui enjambent le ring de Bruxelles. Habillés de combinaisons blanches ou jaunes fluorescentes, ils ont brandi des slogans s'opposant aux traités de libre-échanges comme le TTIP ou le CETA. Les opposants ont également protesté contre l'Otan.

Sur la page Facebook de TTIP Game Over, on peut y lire que le mouvement vise à s'opposer aux traités de libre échanges, "dominés par les grands intérêts financiers, aux dépens du peuple et de la planète". Agir pour la Paix est "un mouvement pluraliste, qui s'engage vers une société où les conflits sont réglés sans violence et sans la menace d'y recourir", peut-on lire sur Twitter.

La police s'est rapidement rendue sur place pour éviter tout accident de circulation et pour évacuer progressivement les manifestants. Une quarantaine d'activistes ont été arrêtés à cet endroit.


Des manifestants attachés les uns aux autres pour retarder l'arrivée des dirigeants

Outre ces actions, plus d'une trentaine de personnes se sont attachées jeudi vers 14h30 au carrefour Bordet à Evere. La police a procédé à plusieurs arrestations vers 16H45. Selon Stéphanie Demblon, porte-parole d'Agir pour la paix, il y aurait eu une centaine d'arrestations a priori administratives.

Une trentaine de personnes se sont reliées par les bras avec des tubes vers 14h30 au carrefour Bordet à Evere. Elles étaient attachées entre elles depuis l'intérieur du tuyau, ce qui a demandé du temps pour les détacher. Leur objectif était de retarder l'arrivée de la délégation des chefs d'Etat et de gouvernement des 28 pays membres de l'Otan et de perturber ainsi le début de leur réunion. Les dirigeants ont toutefois emprunté un autre chemin. La mobilisation s'est renforcée dans le courant de l'après-midi pour atteindre une centaine de personnes, selon les organisateurs. De nombreux participants du rassemblement pacifique initié le matin face à l'OTAN ont rejoint le groupe en solidarité. Ceux restés à l'écart n'ont pas été arrêtés.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos