Saleté, sécurité, grogne des commerçants: premier bilan du piétonnier de Bruxelles 10 jours après son lancement (photos)

 

10 jours après son inauguration, le piétonnier du centre-ville de Bruxelles continue de diviser la population. Si certains voient d'un bon œil la création d'un espace dédié aux piétons, d'autres considèrent cette décision comme une erreur. Crasse, sécurité et criminalité, voici le premier bilan de plusieurs personnes directement concernées par ce grand changement.

Du coté des commerçants, le piétonnier de Bruxelles fait quasi l'unanimité contre lui car les livraisons sont devenues impossibles. "Ça embête les commerces. Tous les fournisseurs et livreurs qui viennent ici n'ont pas accès", a confié une vendeuse. "Ça ne nous apporte pas grand-chose pour l'instant, au contraire", a expliqué une femme au micro d'Olivier Patzelt pour Bel RTL. "Ça ne fonctionne pas comme on aurait souhaité", a ajouté une autre vendeuse.


La saleté

D'autres personnes se plaignent de la saleté qui envahit les rues. "Ce n’est pas au point, il y a beaucoup plus de crasses qu'avant. Les rues sont sales. J'ai peur que les Bruxellois décident définitivement de ne plus venir dans le centre-ville car c'est trop compliqué", s'inquiète le propriétaire d'une boutique de chocolats.


Le service propreté a renforcé les équipes

Chaque matin, le centre-ville de Bruxelles est nettoyé, et chaque soir il est de nouveau encrassé. Le service propreté de la ville reconnait qu'il y a un gros problème et a renforcé les équipes. Les poubelles ont aussi été augmentées.


"Question sécurité, c'est pas évident"

Certaines personnes se plaignent de l'insécurité. Selon eux, le boulevard sans voiture est plus dangereux qu'avant. "La nuit il y a très peu de contrôles. Les gens font un peu ce qu'ils veulent. Ils se disent que c'est un espace libéré. J'imagine la nuit ce qui se passe dans les ruelles. On est un peu dans l'isolement. Question sécurité, c'est pas évident", a précisé un commerçant.

De son côté, la police n'a pas noté d'augmentation de la criminalité dans le quartier.


Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos